JUGES (LIVRE DES)

JUGES (LIVRE DES)
JUGES (LIVRE DES)

JUGES LIVRE DES

Le livre biblique des Juges doit son nom aux héros dont il rapporte l’histoire, les Juges. Dans la Bible hébraïque, ce livre suit immédiatement le Livre de Josué (dans la classification juive, il est le deuxième des «premiers prophètes»). Diverses traditions y sont recueillies qui décrivent la situation d’Israël après la conquête de la Palestine: les tribus sont en conflit quasi permanent avec les groupes ethniques ou les royaumes voisins. Bien des matériaux de ce livre sont très anciens, certains supposant une tradition orale préalable qui transmettait les histoires isolées des héros de telle ou telle tribu. Des pièces telles que le «cantique de Déborah» (chap. V, poème épique au ton triomphal) et l’«apologue de Yotam» (IX, 7-15, poème gnomique reflétant le mépris pour la monarchie qu’on retrouve en I Samuel, VIII) ont été probablement fixés très tôt par écrit. On admet généralement, avec néanmoins plus ou moins de réserves ou de nuances, que le Livre des Juges porte l’empreinte d’un rédacteur deutéronomiste. D’aucuns pensent même que c’est dans cette œuvre que le document D a investi le meilleur de sa méthode. Si le gros bloc du livre (III, 7-XVI, 31) est une compilation de traditions originellement distinctes concernant les juges locaux, celles-ci sont présentées dans une perspective unique, que l’introduction (II, 6-III, 6), due aux éditeurs, et le passage X, 6-16, ainsi que les formules introduisant chacun des récits particuliers, manifestent avec constance. On peut relever aussi des retouches post-deutéronomistes.

La composition de chacune des histoires des Juges suit un schéma qu’on retrouve dans tout le livre: infidélité d’Israël à son Dieu; châtiment infligé par Yahvé, qui livre son peuple à tel peuple voisin; repentir des Israélites, qui crient vers Yahvé, et délivrance par l’envoi d’un «sauveur», le juge. Puis, lorsque l’ordre est rétabli, le cycle recommence: infidélité, châtiment, repentir, délivrance. Le Livre des Juges comprend trois séries d’éléments. En premier lieu, une double introduction (I, 1-II, 5 et II, 6-III, 6) décrit la situation politico-religieuse d’Israël et présente la pensée théologique de l’œuvre. Ensuite, vient l’histoire des juges (III, 7-XVI, 31): l’histoire des six «grands» juges (Otniel, III, 7-11; Ehud, III, 12-30; Barac, IV-V; Gédéon, VI-IX; Jephté, X, 6-XII, 7 et Samson, XIII-XVI), avec des interruptions consacrées à six «petits» juges (Shamgar, III, 31; Tola et Yaïr, X, 1-5; Ibsan, Elon et Abdon, XII, 8-15). Enfin, l’ouvrage comprend des appendices (XVII-XVIII et XIX-XXI), dont il est malaisé de dire à quelle étape de la formation du livre ils furent introduits.

La synthèse du Livre des Juges est bien plus religieuse qu’historique. L’unité qu’elle reflète n’exista qu’à partir de la royauté. Les genres littéraires, venus en grande partie de la littérature populaire, sont variés. La chronologie, déficiente et souvent de fixation tardive, ne répond pas non plus aux exigences historiques actuelles. Cependant, la situation d’incertitude politique des diverses tribus israélites entre \JUGES (LIVRE DES) 1200 et \JUGES (LIVRE DES) 1030 y est bien décrite et, d’une façon fragmentaire bien plus que globale, la valeur historique du livre demeure largement certaine.

Le Livre des Juges a trouvé un écho dans l’Ecclésiastique (XLVI, 11-12), qui rappelle la fidélité des juges envers le Dieu d’Israël. S’il est très peu utilisé dans la liturgie chrétienne, il est mentionné avec un accent tout particulier dans l’Épître aux Hébreux (XI, 32-34).

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • Livre Des Juges — Livres historiques Josué (Jos) Juges (Jg) Ruth (Rt) 1 Samuel (1 S) 2 Samuel (2 S) 1 Rois (1 R) 2 Rois (2 R) …   Wikipédia en Français

  • Livre des juges — Livres historiques Josué (Jos) Juges (Jg) Ruth (Rt) 1 Samuel (1 S) 2 Samuel (2 S) 1 Rois (1 R) 2 Rois (2 R) …   Wikipédia en Français

  • Livre des Juges — Le Livre des Juges (Sefer Shoftim) est l un des livres de la Bible. Il raconte la période de l histoire des Hébreux entre la conquête du Pays de Canaan (rapportée dans le livre de Josué) et l apparition de la royauté. À cette époque (vers 1150… …   Wikipédia en Français

  • Livre des morts des Anciens Égyptiens —  D autres ouvrages sont qualifiés de Livre des morts Égypte antique Époque : du Nouvel Empire égyptien à la dynastie des Ptolémées …   Wikipédia en Français

  • Livre des Psaumes — Premiers versets en hébreu du psaume 1. Le livre des Psaumes (ספר תהילים Sefer Tehillim en hébreu, Livre des Louanges) est un livre de la Bible juive, le premier de la section des Ketouvim, selon le canon de la Bible hébraïque. Dans l’ …   Wikipédia en Français

  • Livre des Jubilés — Pour les articles homonymes, voir Jubilé. Le livre des Jubilés, également appelé « leptogenèse » qui signifie Genèse mineure, est un écrit biblique qui n est inclus que dans le canon éthiopien mais ne l est pas dans la Septante. La… …   Wikipédia en Français

  • Livre des Lamentations — Sur les autres projets Wikimedia : « Livre des Lamentations », sur Wikisource (bibliothèque universelle) Le livre des Lamentations (ou Lamentations de Jérémie, איכה ʾēḫā(h), Eikha) est un livre du Tanakh et de l Ancien Testament. L …   Wikipédia en Français

  • Livre des Nombres — Le Livre des Nombres tire son nom du grec Αριθμοί / Arithmoí. C est un livre biblique, quatrième tome du Pentateuque, et donc de l Ancien Testament. Ce livre regroupe tous les éléments qui ont pris place entre la sortie d Égypte (l Exode) et l… …   Wikipédia en Français

  • Livre des Proverbes — Pour les articles homonymes, voir Proverbe (homonymie). Le livre des Proverbes (héb. משלי litt. paraboles) est un livre des Ketouvim (troisième section de la Bible hébraïque) et des Livres poétiques de l Ancien Testament. Sommaire 1 Résumé …   Wikipédia en Français

  • Livre des Maccabées — Livres des Macchabées Cet article fait partie de la série Bible Contenus …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»